'Les Vampires de Chicago, tome 9 : Mords un autre jour' de Chloe Neill

Titre Les Vampires de Chicago, tome 9 : Mords un autre jour.
Auteur : Chloe Neill.
Éditeur : Milady.
Date de parution 2014.
Genre : Bit-lit.
Résumé 
Depuis que Merit a été transformée en vampire puis est devenue la protectrice de la maison Cadogan, les choses ont loin d'être été tranquilles. Elle et son Maître Ethan Sullivan ont œuvré pour faire des Cadogan les vampires les plus puissants d'Amérique du Nord, et ont forgé des liens avec la population paranormale de toute sorte, morts, vivants... ou même les deux.
Mais ces alliances sont justement sur le point d'être mises à l'essai. Une étrange magie a touché la Meute Centrale d'Amérique du Nord, et les amis les plus proches de Merit sont pris entre deux feux. Gabriel Keene, l'Apex, recherche l'aide de Merit et d'Ethan. Mais qui - ou quoi - pourrait bien être assez puissant pour outrepasser un métamorphe?

Un neuvième tome que j'avais vraiment envie de découvrir, car, tout simplement, j'adore cette Saga. Mais je n'ai pas eu le temps de me lancer dedans vu le nombre de sorties et mon peu de lectures du mois derniers. Pourtant, j'ai adoré ce tome-ci...

L'histoire reprend alors qu'une étrange marie frappe la Meute des Grandes Plaines. Le Meneur de la Meute se tourne alors vers Merit et Ethan pour leur demander leur aide. Ils vont devoir percer les mystères de cette magie loin de leurs proches, de leur Maison et de Chicago en compagnie de personnes qui ne souhaitent pas forcément les voir sur leur territoire...

Alors le gros défaut, et le seul, de ce tome est que l'on est en dehors de Chicago et de la Maison pendant une grosse partie de l'histoire. Et cela m'a un peu manqué... Mais à part cela, j'ai adoré ma lecture. Tout d'abord, les événements s'enchaînent sans répétition par rapport aux autres tomes. Mais surtout, on en apprend encore pus sur les métamorphes, sur la magie qui existe et sur les relations entre les vampires et les autres êtres surnaturels. Je trouve cela toujours intéressant d'en apprendre plus sur l'univers de l'auteure. Et j'avoue qu'il est de plus en plus complet et qu'il a tout pour me plaire. Bref, une lecture que j'ai une nouvelle fois adoré. 

La fin donne des indications sur la suite, mais surtout des événements viennent se greffer à ce que doivent déjà gérer Merit et Ethan. Et du coup, cela me donne envie de lire la suite que j'ai déjà dans ma PAL.

Merit reste fidéle à elle-même. Elle est courageuse, déterminée et toujours fidéle de ses engagements, de sa Maison et d'Ethan. Mais elle essaye aussi d'aider tous les autres qui l'entourent même si cela n'est pas facile. Dans ce tome-ci, on voit qu'elle commence à douter de sa relation avec Ethan, comme si leur histoire allait se finir à cause de leurs engagements respectifs. Je ne sais pas trop quoi en penser pour le moment, mais j'espère qu'elle arrivera à surmonter cela pour continuer ses engagements auprès de sa Maison, des autres vampires et de son Maître, sans devoir remettre sa relation avec Ethan en cause. Je voulais vraiment l'aider, surtout vers la fin du roman. Du coup, j'ai hâte de la retrouver dans le prochain tome pour voir comment elle va tout devoir gérer. 

Ethan est toujours le Maître de la Maison Cadogan et il est toujours fou amoureux de Merit. Mais il a aussi des engagements à tenir, donc ne peut pas réserver tout son temps à elle et à leur relation. On voit bien qu'il sent l'inquiétude de Merit concernant une possible séparation à cause de leurs diverses engagements et il essaye de la rassurer. Mais en même temps, il semble dire que leurs engagements sont plus importants. Il veut les remplir avant de s'inquiéter d'eux. Je trouve qu'il est un peu paradoxal et je ne sais pas comment cela va tourner par la suite... Bref, j'espère qu'il va prendre ses engagements moins au sérieux et voir qu'il manque des choses avec Merit. 

Le style d'écriture est toujours aussi descriptif et addictif. Je pense découvrir d'autres romans de l'auteure, car vraiment cette Saga est juste génial ! Une de mes préférés dans le genre bit-lit. 

En général, un neuvième tome toujours aussi intéressant et original, même si Chicago et la Maison Cadogan m'ont manquée au début.
Les Vampires de Chicago, tome 10 : Une morsure ne suffit pas.
Les Vampires de Chicago, tome 11 : La morsure n'est pas une fin.
Les Vampires de Chicago, tome 12 : La morsure est notre affaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire