'La Confrérie de la dague noire, tome 05 : L'Amant Délivré' de J.R. Ward

Titre La Confrérie de la dague noire, tome 05 : L'Amant Délivré.
Auteur : J.R. Ward.
Éditeur : Milady.
Date de parution 11 février 2011.
Genre : Bit-lit.
Résumé 
Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs.
Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Impitoyable et brillant, Viszs est doté d’un pouvoir de destruction incroyable et d’une aptitude terrifiante à prédire l’avenir. Torturé par son passé, il ne fait pas dans les sentiments. La lutte contre les éradiqueurs est sa seule passion… jusqu’au jour où il croise la route du docteur Jane Whitcomb. Tout pourrait changer grâce à elle, mais Viszs est rattrapé par un destin incompatible avec celui de la jeune humaine…


'Le Trône de fer, tome 03 : La Bataille des rois' de George R.R. Martin
Encore un roman de la saga 'La Confrérie de la dague noire' et j'aime toujours autant cet univers dont je me lasse pas. J'ai beaucoup aimé ce cinquième tome, même s'il m'a manqué quelque chose pour le coup de cœur. 

L'histoire est celle de Viszs, qui est un vampire promis pour faire proliférer l'espèce. Cela ne semble lui poser aucun problème, car il ne fait pas attention à ses sentiments, tant il est torturé par son passé. Mais quand il croise Jane, une jeune chirurgienne attristée par la vie, son regard sur ces sentiments semblent changer. Malgré tout, pourra-t-il lié amour et destin prévu pour lui ? Les aventures de nos deux héros ne seront pas de tout repos. 

L'histoire est vraiment prenante, surtout que l'on a déjà entendu parler Viszs dans les quatre premiers tomes et il semble avoir vraiment une place important au sein de la confrérie. Et Jane, que l'on découvre, est vraiment une jeune femme exceptionnelle, qui permet d'en apprendre plus sur Viszs, mais aussi sur elle. De plus, l'auteur développe d'autres aspects des coutumes de la confrérie et des vampires en général. J'ai donc trouver ce tome vraiment instructif pour l'univers de J.R. Ward.

La fin est à couper le souffle. Déjà tout le long du roman, j'ai alterné entre joie et tristesse, mais à la fin, on ne sait plus où donner de la tête. J'ai aussi trouvé qu'elle était plus rapide que dans les tomes précédents. Cela change un peu et la routine ne s'installe pas du tout dans cette saga, que je vais rapidement continuer pour mon plus grand plaisir. 

Jane est une jeune chirurgienne, qui, a en croire ce que lui disait son père, n'est pas jolie, mais intelligente. Elle doit ce choix de profession à la mort de sa sœur, quand elle était plus jeune, qui n'a pas été sauvée par les médecins. Elle apporte beaucoup à ses patients et déteste en perdre un. Quand elle soigne et rencontre Viszs, elle refuse d'avoir des sentiments pour celui qui l'a kidnappé. Mais cela lui est impossible, surtout quand ce dernier commence à lui faire voir des choses, qu'aucun homme ne lui a montré avant. Je l'ai trouvé très curieuse, mais aussi très réaliste quand femme. Elle ne veut en aucun cas s'imaginer quelque chose qu'elle ne peut pas avoir et je trouve que cela lui donne un petit plus. De plus, je la trouve très courageuse et quand elle veut quelque chose, elle fait tout pour l'obtenir. 

Viszs est un vampire très vieux, qui n'a pas eu une enfance facile, ayant un pouvoir de destruction incroyable et l’aptitude flippante à prédire l'avenir. Refusant de ressentir ses émotions, il change peu à peu lorsqu'il est blessé et que Jane lui sauve la vie. Mais  la Vierge scribe a prévu un autre avenir pour lui et sans la jeune humaine. Il va d'abord vouloir protéger Jane pour éviter qu'elle souffre de trop... Malgré tout, il va être complétement obsédé par cette jeune humaine, jusqu'à se battre pour la récupère. Un vrai gentleman ce Viszs, même s'il ne m'a pas vraiment paru courageux dans les premières pages du roman. J'ai appris à l'apprécier au fil des pages.

Le style d'écriture est toujours aussi descriptif. De plus, l'auteur nous fait revenir sur des personnages des tomes précédents et je trouve ce procédé très intéressant pour le lecteur, qui ne sait finalement pas ce qu'ils sont devenus avec toutes ses fins ouvertes. Enfin, on commence vraiment bien à connaitre toutes les personnages et les styles de langages, ce qui nous permet de vraiment se concentrer sur les histoires.

En général, une belle romance entre un vampire et une humaine, qui permet au lecteur d'en connaitre plus sur l'univers vampirique de J.R. Ward. Hâte de lire le sixième tome. 
'Le Trône de fer, tome 03 : La Bataille des rois' de George R.R. Martin
        
'Le Trône de fer, tome 03 : La Bataille des rois' de George R.R. Martin

4 commentaires:

  1. Il a l'air tellement cooooool !!! J'ai genre trooop hâte de le lire ^^
    J'ai adoré ta chronique
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour
    Et oui je viens donner mon avis sur la suite



    Alors moi j'ai bien aimé ça chantait des autres romans parce que si je m'en rappelle bien c'est un dominant donc un univers totalement différent même si le sujet reste les vampires et leurs pires ennemis.

    Et comme tu dis la fin on reste sur le cul

    Lilou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Oui :) Je suis à fond dans la saga en plus ^^
      J'ai un peu moins accroché, mais oui elle est originale comme histoire :)

      Supprimer