'Le cercle des gentlemen, tome 1 : Un plaisir à la mode' de K. J. Charles

Couverture Le cercle des gentlemen, tome 1 : Un plaisir à la mode
Titre Le cercle des gentlemen, tome 1 : Un plaisir à la mode.
Auteur : K. J. Charles.
Éditeur : Reines-Beaux.
Date de parution 2016.
Genre : Érotisme, Historique.
Résumé 
Lorsqu’il apprend qu’il pourrait être l’héritier d’une fortune à laquelle il ne s’attendait pas, Harry Vane rejette son passé de radical lutant pour la réforme du gouvernement et se met en tête de courtiser son adorable cousine. Mais au lieu de ça, son cœur s’éprend de l’homme le plus beau et le plus chic qu’il ait jamais rencontré : le dandy qui a été chargé de lui apprendre les rouages de la haute société. La nouvelle position d’Harry exige qu’il se plie à la conformité... et pourtant, la seule chose qu’il désire est de goûter à cette bouche que la bienséance lui interdit. 
Après avoir été témoin en première ligne des horreurs de Waterloo, Julius Norreys a cherché refuge derrière les façades luxueuses de l’aristocratie. Désormais, il se préoccupe exclusivement de la coupe de son manteau et de la qualité de ses bottes. Toutefois, son protégé est tellement innocent, complètement vierge du cynisme qui les entoure, qu’il éveille en Julius les élans d’un désir sincère, ce qu’il n’avait plus ressenti depuis des années. Il ne peut certes pas protéger Harry des pires excès de la haute. Mais ensemble, ils peuvent payer le prix de la passion.
Un roman que j'ai eu grâce à une box de confinement qui proposait une série de romans gratuits. Et celui-ci me faisait de l’œil, alors je me suis lancée dedans sur ma Kindle. Néanmoins, ce fut une lecture plutôt mitigée...

L'histoire est celle d'un jeune homme, Jarry Vane, qui rejette son passé de radical contre la réforme du gouvernement pour devenir un homme plus gentleman et conquérir sa cousine. C'est alors qu'il va rencontrer un homme témoin en première ligne des horreurs de Waterloo, Julius Norreys. Ce dernier s'est réfugié au sein de l'aristocratie, ce qui fait qu'il ne se préoccupe plus de grand chose. Un désir naît entre ces deux hommes, qui va les mener aux pires excès que permet l'aristocratie... Et ils vont surement en payer le prix...

Au début de ma lecture, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire à cause du grand nombre de personnages et de la mise en place de l'univers de l'auteur. D'ailleurs, j'ai beaucoup aimé ce monde très historique, qui nous plonge dans une autre époque. Et c'est ce qui m'a plu dans ma lecture. Néanmoins, concernant l'histoire en elle-même, j'ai eu du mal à savoir où voulait en venir l'auteur... Effectivement, on est dans une relation homosexuelle à une autre époque, une époque où ses relations ne sont pas forcément bien vues et où la bienfaisance est roi. Bref, j'ai eu beaucoup de mal avec cette lecture finalement.

La fin m'a étonnée vu l'époque dans laquelle se déroule ce roman. Mais elle n'est pas si étonnante au vu de la construction de l'histoire, qui suit le schéma classique de la romance. Tu l'auras compris dans mon avis, que je ne suis pas sure de vouloir découvrir la suite...

Du côté des personnages, il y a Jarry Vane, qui rejette son passé de radical contre la réforme du gouvernement, un combat que mené ses parents depuis des années. Aujourd'hui, il souhaite devenir un réel gentleman pour conquérir la main de sa cousine. Cependant, il va rencontrer un autre homme qui va faire naître en lui un désir très puissant, qui va le mener aux pires excès. Sans vraiment de suspense, j'ai eu du mal à m'attacher à ce personnage... Je ne me suis pas forcément identifiée à lui et je ne l'ai pas forcément compris par moment. Jarry est surement un personnage qui est attachant, mais cela n'a pas été le cas pour moi.

Et ce fut pareil concernant Julius Norreys, l'homme qui s'est rapproché de Jarry. Ce dernier a vécu l'horreur et, aujourd'hui, il fait simplement parti de l'aristocratie. Donc, tu l'auras compris, Julius a subi de le même sort que Jarry pendant ma lecture : je n'ai pas réussi à m'attacher à ce personnage. Il a un passé compliqué et il pourrait être vraiment attachant. Néanmoins, cela n'a pas fonctionné avec moi. 

Et le style d'écriture est ce qui a fait que j'ai eu énormément de mal à m'attacher aux personnages. Tout est assez superficiel concernant les sentiments et les ressentis des personnages. Heureusement, l'univers, ce que j'ai apprécié, est vraiment bien développé et cela m'a beaucoup plu. Cependant, je pense que je suis passée complétement à côté de cette lecture malheureusement, mais je suis sure que ce roman peut plaire à certaines personnes. 

En général, une lecture décevante, qui ne m'a pas transportée au sein des personnages alors que j'ai apprécié l'univers développé par l'auteur. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire