'Dark and dangerous love, tome 1' de Molly Night

Titre : Dark and dangerous love, tome 1.
Auteur : Molly Night.
Éditeur : Hugo & Cie.
Date de parution 22 mars 2018.
Genre : Science-Fiction, Romance.
Résumé 
2438. La Terre est désormais dominée par les vampires et les humains ne sont rien d’autre qu’objets de plaisir et nourriture pour les immortels. Le plus vieux et le plus puissant d’entre eux, Atticus, est le roi de ce nouvel ordre mondial. Réputé sans cœur ni compassion, il tombe pourtant fou amoureux d’une simple humaine et exige qu’elle vienne vivre avec lui au palais. Issue d’une famille de notables humains, Evelyn Blackburn souhaitait une vie simple auprès de l’homme qu’elle aime, Ethan. Malheureusement le destin en décide autrement et son monde s’effondre lorsqu’on lui annonce qu’à 18 ans, elle devra quitter sa famille et ses amis pour vivre aux côtés du roi. Éprise de liberté et rebutée par les vampires, Evelyn a bien du mal à accepter ce qui lui est imposé. Mais comment échapper au vampire le plus puissant sur Terre ? Elle trouvera alors un soutien inattendu en la personne de Lord Hansel, vampire aux yeux verts, qui s’avère être le meilleur ami du roi.
Un roman qui me donnait envie par son résumé que j'ai lu le mois dernier. Depuis, j'avais hâte de le découvrir. Donc, je l'ai acheté et lu dés sa sortie. Et franchement, je n'ai pas été déçu...

L'histoire est celle d'une jeune humaine, Evelyn, qui va croiser le Roi Atticus, qui tombe amoureux d'elle dès le premier regard. Il va alors, contre la volonté d'Evelyn, qui est déjà amoureuse d'Ethan son ami d'enfance, l'obliger à venir vivre au palais pour tenter de la conquérir. Mais derrière ce vampire de plusieurs millénaires se cache un homme possessif, violent, mais aussi mystérieux... Evelyn va devoir survivre dans un univers qu'elle refuse d'accepter...

Il y a tellement de choses à dire que je ne serais par quoi commencer pour être logique. Tout d'abord, l'auteure pose son univers complexe rapidement sans trop en dire. On a tout au départ pour comprendre l'histoire, mais on en découvre plus sur les vampires, les sorcières au fil des pages et des questions restent en suspends à la fin de ce premier tome. Du coup, on ne se perd pas vraiment dans l'histoire et je trouve cela bien pour celles et ceux qui ne sont pas habitués à la science-fiction, comme moi. Ensuite, l'histoire en elle-même me fait penser à une revisite de mon Disney préféré : La Belle et la Bête avec Evelyn dans le rôle de Belle et Atticus dans le rôle de la Bête. Ce qui fait que j'ai apprécié cette histoire une fois que je me suis faite cette référence. A côté de cela, c'est une lecture à ne pas mettre entre toutes les mains, il y a énormément de violence, ce qui va avec le caractère des personnages, l'univers et l'histoire, mais cela peut choquer. Personnellement, j'étais tellement transportée dans l'univers créé par Molly Night, que, pour moi, cela fessait vraiment parti de l'univers irréel. Bref, une histoire que je recommande à un public averti. 

La fin est surprenante, je m'attendais à autre chose. Je ne sais pas bien à quoi, mais je ne me pensais pas que Evelyn soit aussi calme et mature dans sa réaction. A moins que cela cache autre chose... Cela me rend encore plus curieuse sur la suite des aventures.

Evelyn est la jeune femme qui fait chavirer le cœur d'un des vampires les plus puissants sur terre, le Roi Atticus. Mais elle ne voit pas cela comme une chance. En effet, cette jeune humaine est déjà amoureuse d'Ethan, son ami d'enfance, et ne pense qu'à passer la suite de sa vie à ses côtés. Quand elle est obligée d'aller vivre au palais d'Atticus, elle est plus qu'en colère, surtout que tout son entourage semble défendre ce choix. Elle ne voit que le fait qu'elle perd sa liberté de choix... Je dois dire qu'au début j'avais un peu pitié d'elle et de ce que lui fessait subir Atticus. Mais à force, j'ai compris qu'elle réagissait comme Atticus, c'est-à-dire excessivement, en fonction de sa colère... Du coup, je trouvais pas mal de ressemblance entre ces deux personnages, qui semblent tellement éloignés. J'aimerais bien qu'elle mûrisse dans les tomes suivants, comme cela semble commencer à la fin de ce premier tome. 

Atticus est un vampire avec un très grand pouvoir vu qu'il est le roi de l'ordre mondial. Il a l'habitude de toujours obtenir ce qu'il veut. Alors quand il tombe amoureux d'une humaine, il veut tout faire pour que cela soit réciproque en l'invitant dans son palais. Mais Evelyn est amoureuse d'un autre et refuse toutes les avances d'Atticus. Son caractère possessif et violant va alors se révéler au contact d'Evelyn. En effet, même s'il l'aime plus que tout, il n'arrive pas à lui montrer et veut obtenir tout d'elle par violence ou chantage. Je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal avec ce personnage au départ, mais j'ai appris à le connaitre et surtout à comprendre son comportement à cause de son passé. Mais surtout, je me suis fait à l'univers de l'auteure et son caractère violent notamment dépend de cela. Donc je dois dire que c'est un personnage que je n'arrive pas à détester, même s'il peut être insupportable. 

Hansel est un des plus proches amis d'Atticus, mais il va aussi être un ami et confident pour Evelyn, qui ne connait pas les autres vampires du palais (sauf Atticus). J'ai beaucoup aimé ce personnage, car je le trouve très juste dans son comportement avec Atticus, comme avec Evelyn. Il voudrait que tout le monde soit heureux, mais cela n'est pas facile. Hansel est un personnage à grand cœur que j'ai beaucoup apprécié. 

Ethan est l'amour de jeunesse d'Evelyn. Il est fou amoureux de cette dernière et ferait tout pour la protéger et la sauver des griffes d'Atticus. C'est pas le personnage qui est le plus développé dans ce tome-ci, même s'il reste très présent. Mais j'ai l'impression qu'il cache des choses et qu'Evelyn lui fait confiance aveuglement vu qu'elle le connait depuis des années. J'espère en apprendre plus sur lui dans les prochains tomes. 

Les autres personnages sont très nombreux encore, mais j'ai retenu surtout ceux qui m'ont fait de l'effet. Car chacun a sa place, mais les quatre que j'ai décris sont vraiment au centre de l'histoire pour moi. 

Le style d'écriture est assez fluide, même si j'ai eu du mal avec le point de vue omission qui change de personnages sans vraiment prévenir. Mais au bout de six/sept chapitres, j'étais habituée et j'ai trouvé l'histoire très fluide et agréable à lire. 

En général, une dark romance bien loin de ce que je lis habituellement, qui a su me convaincre avec son univers étonnant et ses personnages autant surprenants qu'attachants. Tout de même, ce n'est pas une lecture à mettre entre toutes les mains vu la violence qui se dégage de certaines scènes. 
'Le Trône de fer, tome 03 : La Bataille des rois' de George R.R. Martin
MelieGrey.
LesLectureSucrées.

4 commentaires:

  1. Tu m'as trooop donné envie de le lire xD
    Ta chronique encore pluuus
    Va falloir que je lise trèèès vite xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah je suis ravie :D
      Oui, parce que j'ai hâte d'avoir ton avis :D

      Supprimer
  2. Ta chronique me donne envie de lire le livre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravie en espérant qu'il te plaise :)

      Supprimer