'Les trois talents, tome 1 : Le conteur d'histoires' d'Emma Cavalier

Titre Les trois talents, tome 1 : Le conteur d'histoires.
Auteur : Emma Cavalier .
Éditeur : Hugo & Cie.
Date de parution 12 octobre 2017.
Genre : Romance, Erotique.  
Résumé 
Quand les rivalités attisent le désir... Brillante et ambitieuse étudiante en journalisme, Élisabeth est stagiaire pour le quotidien Azur matin qui octroie chaque année une bourse à un jeune journaliste pour terminer ses études aux États-Unis. Face à elle, un redoutable rival, Alexander Welles, un jeune homme d'origine anglaise bien décidé à tout mettre en oeuvre pour obtenir la bourse Perdini. Et rien de mieux pour tenir sa concurrente que d'avoir les preuves qu'Élisabeth utilise son ordinateur de bureau pour se rendre sur des sites de rencontres érotiques... Alexander va exercer un chantage sur Élisabeth : soit elle devient sa maîtresse, soit il révèle son secret. Élisabeth, est contrainte d'accepter et se rend chez Lex qui lui fera vivre une intense et torride nuit d'amour, alternant tendresse et domination. En revanche, il refuse de se laisser aller à la jouissance. Lex entraîne alors Élisabeth dans des jeux érotiques de plus en plus poussés qui répondent aux fantasmes enfouis de la jeune femme qui se donne de plus en plus sans retenue aucune. Tomberait-elle amoureuse de son rival et maître chanteur ? Mais leur lutte féroce pour l'obtention de la bourse Perdini les empêche de voir l'avenir sereinement. Et quand Élisabeth perce le mystère des difficultés de Lex vis-à-vis des femmes, il rompt brutalement et se venge en brisant sa rivale.
'Le Trône de fer, tome 03 : La Bataille des rois' de George R.R. Martin
Un roman dont le résumé me fessait très envie depuis que je l'ai lu cet été. Et ce fut une lecture intense en émotions, qui m'ont beaucoup perturbée...

L'histoire est celle d'Elisabeth, une étudiante en journalisme, stagiaire dans un quotidien du sud de la France, qui participe à une sorte de compétition pour obtenir une bourse permettant à un étudient par an de terminer ses études aux Etats-Unis. Face à elle, elle a un redoutable rival, Alexander Wekkes. C'est alors que ce dernier va la surprendre sur un site de rencontres très hot, alors qu'ils sont dans leur bureau. Il lui fait alors du chantage pour qu'elle passe une soirée avec lui, cette dernière va accepter sans savoir qu'elle va le désirer plus que tout...

Tout d'abord, je tient à faire remarquer que certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des lecteurs, notamment les plus jeunes. Ensuite, je dois dire que l'histoire autour de la bourse est bien évoquée en parallèle avec la relation qui se forme entre Elisabeth et Alexander. Il y a vraiment de la concurrence entre les deux personnages, mais surtout, ils vont devoir lutter pour se faire confiance, malgré cette compétition. J'ai bien aimé cette histoire, que j'ai trouvé intense en émotions. C'est cela que j'ai aimé dans le roman, même si je ne peux pas dire qu'il m'a rendu vraiment accro au début, mais, à partir du moment où cela s’accélère entre Elisabeth et Alexander, j'ai eu du mal à lâcher le roman...

Surtout que la fin fut un choc pour moi, pauvre lectrice qui a eu l'impression d'être trahis ! Je veux la suite et je vais devoir attendre un mois ! J'espère vraiment que la suite sera à la hauteur des derniers chapitres, car pour le moment, mon petit cœur souffre. 

Elisabeth est une étudiante en journalisme qui travaille énormément pour obtenir ce qu'elle veut. Et justement, ce qu'elle veut, c'est la bourse lui permettant de finir ses études aux Etats-Unis. Mais cela va être remise en cause, par sa faute, quand elle consulte un site de rencontre très hot à son travail, et que son principal concurrent va le voir. Il lui propose une soirée avec elle et il ne dira rien. Le problème, c'est qu'elle va découvrir des choses sur lui qui vont la rendre curieuse et qui vont faire qu'elle va le désirer encore plus. Je dois dire que j'ai apprécié ce personnage, j'ai réussi à m'attacher à elle. Mais je dois également dire qu'elle a vraiment l'âme d'une journaliste : se mettre en danger est vraiment ce qu'elle aime. Et c'est ce côté-là qui m'a un peu déchanté, car j'avais toujours peur pour elle. Malgré tout, j'aime bien son côté femme forte et déterminée, ce que j'apprécie toujours chez un personnage féminin. 

Alexander Welles, dit Lex, est un journaliste d'origine anglaise qui est bien décidé à obtenir la bourse, alors qu'il avait finis deuxième l'année précédente. Ce personnage m'a un peu mise mal à l'aise par moment. Son comportement, ses secrets envers Elisabeth en sont la cause principal. On ne sait pas ce qu'il pense, ce qu'il a derrière la tête et cela m'a franchement dérangé... Mais je dois dire que, dans les dix derniers chapitres, le fait d'en apprendre plus sur lui m'a fait revoir mes positions le concernant. Il n'a visiblement pas une vie facile. Mais la fin m'a fait remise en colère contre lui, car il est un poil égocentrique et ne comprend pas que quelqu'un peut l'aimer, peut l'aider... J'espère qu'il va changer dans le prochain tome...

Le style d'écriture est vraiment simple. L'histoire coule toute seule, mais ne nous rend pas forcément accro à cause du manque de scènes par moment, qui laisse place à un surplus de descriptions des pensées d'Elisabeth. Malgré cela, l'histoire créée me donne envie de découvrir d'autres romans de l'auteure. 

En général, une histoire qui m'a fait vivre une aventure étonnante dans le monde de la concurrence journalistique, mais qui m'a rendu parfois mal à l'aise. 
'Le Trône de fer, tome 03 : La Bataille des rois' de George R.R. Martin
Les trois talents, tome 1 : Le conteur d'histoires.
Les trois talents, tome 2 : Le gardien des secrets.
Les trois talents, tome 3 : Le chasseur de trésors. 

2 commentaires:

  1. Courage à ton pauvre petit coeur de lectrice ^^' Pour le moment, je suis encore en plein dans ma lecture et bon sang j'ai le ventre noué de découvrir la fin... Je pense le finir à midi d'ailleurs, mais ouch j'ai peur quoi...
    En tout cas je trouve ta chronique vraiment bien rédigée et qui représente bien le roman :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci merci ! Je comprends...
      Hâte de voir la tienne !

      Supprimer