'Spring girls' d'Anna Todd

Titre : Spring girls.
Auteur : Anna Todd.
Éditeur : Hugo & Cie.
Date de parution : 2 novembre 2017.
Genre : Romance.
Résumé : 
Une adaptation moderne des Quatre filles du docteur March
Les 4 filles de l’officier Spring vivent avec leur mère, Mérédith, sur la base militaire de Fort Cyp rus, près de la Nouvelle-Orléans.
L’histoire débute pendant les fêtes de Noël, alors que leur père, Franck, est en mission près de Mossoul, en Irak. Entre premiers émois amoureux, trahisons entre amis et difficultés financières, le quotidien de cette famille américaine est jalonné de problèmes auxquellles 4 adolescentes font face chacune à leur manière.
Agées de 12 à 19 ans, les 4 filles ont en effet des personnalités très différentes : 
– Meg, l’aînée, très soucieuse de son physique et des apparences, a pour objectif clair de trouver un mari, pour s’assurer une sécurité financière et fonder une famille. 
– Jo, 17 ans, est l’intellectuel de la bande, elle souhaite devenir journaliste et vivre à New York. Un peu garçon manqué, les jolis vêtements et le maquillage ne l’intéressent pas du tout. 
– Beth, la troisième, la plus timide, est en quelques sorte » soeur au foyer « . Ayant des difficultés à sociab iliser, elle est scolarisée chez elle et soutient sa mère dans les tâches du quotidien. Elle joue aussi du piano. 
– Amy, la petite dernière, est pressée de grandir et montre déjà un certain intérêt pour les garçons. Elle idéalise Meg et souhaite devenir aussi belle qu’elle.
N'ayant pas lu l'oeuvre originale, je n'en ferais aucune comparaison.

Un roman que je voulais découvrir après avoir adoré la Saga 'After' de la même auteure. Et franchement, cette dernière m'a vraiment surprise avec ce roman...

L'histoire est celle de quatre sœurs, qui vivent seules avec leur mère sur une base militaire aux Etats-Unis près de la Nouvelle-Orléans dans une petite ville, alors que leur père a été envoyé en Irak. Durant les vacances de Noël, les filles commencent à changer, à grandir, mais doivent aussi faire face aux problèmes rencontrés en tant que famille militaire, mais aussi en tant que famille pauvre...

Au départ, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. En effet, on est plongé dans le quotidien d'une famille que l'on ne connait pas, il faut s’habituer à cela, surtout que l'auteure a fait le choix de trois points de vue différents... Mais une fois plongée dans cette histoire, j'ai eu du mal à lâcher ce roman. Je trouve que l'histoire avec ces quatre jeunes filles nous en apprend beaucoup sur les êtres humains. J'ai trouvé que cette histoire nous fait vraiment réfléchir, notamment sur nous-même, et c'est ce que j'ai vraiment apprécié.

La fin est vraiment ouverte, mais cela donne une autre dimension à l'histoire et me donne envie de changer certaines choses dans ma vie ou dans mon comportement envers les autres, notamment envers ma famille proche. 

Meg est l'aînée de la famille. Elle espère qu'un militaire qu'elle apprécie va la demander en mariage, alors qu'elle est encore perturbée par le retour de son ancien petit ami. Je dois dire que c'est la fille que j'ai le moins apprécié... Elle est un peu égoïste avec ces sœurs et ne pense vraiment qu'à elle. Ce qui fait que je n'ai pas réussi à m'attacher à elle.

Jo est celle qui m'a le plus plu. En effet, son côté un peu ambitieuse et révoltée, ainsi que sa relation avec son voisin m'a vraiment plu. Je dois dire qu'elle est différente : d'un côté, elle essaye de paraître forte avec sa famille et, d'un autre côté, elle pense à un avenir meilleur dans une grande ville. C'est celle qui m'a rendu encore plus accro que jamais à l'histoire.  

Beth est la petite gentille de la famille. Elle fait tout pour être calme et discrète tout en se rendant indispensable en aidant sa mère au quotidien. Même si on avait son point de vue, je l'ai trouvé en retrait par rapport à Meg et Jo, qui accaparent beaucoup plus le lecteur.

Amy est la seule des trois sœurs dont on n'a pas le point de vue (celui-ci aurait pu être intéressant). Elle est la plus jeune des trois sœurs et je dois dire la plus pénible, comme si elle ne voyait pas ce qui se passait dans sa famille. Toujours la première à se plaindre ou à pleurer, elle m'a agacée...

Le style d'écriture est comme ce que j'ai aimé dans la Saga 'After' de la même auteure, c'est-à-dire descriptif et addictif. Le seul défaut, c'est que les points de vue changent trop rapidement à mon goût...

En général, une histoire étonnante qui m'a surprise et fait réfléchir sur de nombreuses choses.

2 commentaires:

  1. Comme je t'ai dis, ton avis me donne très envie de découvrir ce roman
    Je pense l'acheter quand ma PAL sera un peu retombé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'en suis ravie :D
      Oui tu vas apprécier je pense :D

      Supprimer