'Play Hard, tome 1 : Hard to handle' de Kay Bromberg

Titre Play Hard, tome 1: Hard to handle.
Auteur : Kay Bromberg.
Éditeur : Hugo & Cie.
Date de parution  1er avril 2021.
Genre : Romance, Contemporaine.
Résumé 
Comme ses sœurs, Dekker Kincade est toujours prête à recruter de nouveaux clients pour l'agence de sportifs, montée par sa famille mais qui bat de l'aile. Toutefois, quand son père lui confie la responsabilité de signer le joueur vedette de la NHL, Hunter Maddox, elle hésite. Voilà trois ans, ils ont vécu une relation sans attache et Dekker a pris la tangente sitôt qu'elle a commencé à ressentir des sentiments pour lui. Elle sait que signer Hunter pourra probablement sauver l'entreprise de la faillite, aussi accepte-t-elle de l'approcher pour qu'il signe. 
Si leurs retrouvailles ont un goût doux-amer bien vite, ils se retrouvent à plaisanter, la tension monte. Mais quand la vérité éclate Hunter est furieux et Dekker craint qu'on ne la prenne plus au sérieux. 
Remporter la Stanley Cup avant que le temps imparti soit écoulé n'est pas un petit exploit. Et le temps presse. Alors que l'équipe de hockey n'est plus qu'à un pas du championnat, résister à Dekker ne sera pas pour Hunter une partie de plaisir.
Un premier tome que je voulais vraiment découvrir, car j'adore l'auteure depuis quelques années maintenant. Et j'ai encore passé un merveilleux moment de lecture en sa compagnie...

L'histoire est celle d'Hunter, un jeune sportif, doué, sexy, qui a tout pour faire une carrière dans le hockey, et de Dekker, qui travaille pour l'entreprise familiale pour faire contracter des stars du sport. Cette dernière va devoir de nouveau fréquent celui qui lui a brisé le cœur... Elle veut une relation professionnelle, mais cela ne va pas être facile vu l'attirance qu'Hunter a pour elle et vice-versa...

Dés les premières pages, j'ai bien compris que c'était une histoire sans prise de tête avec un univers autour du hockey. Certes, il n'y a pas grand chose d'original dans ce romance. Pourtant, c'est une lecture qui se lit facilement avec une romance qui se met en place rapidement, mais qui murît à un rythme intéressant, permettant aux lecteurs de s'attacher à chacun des personnages au fil des chapitres.

Dans la même lignée, la fin est vraiment mignonne et intéressante. Cependant, j'espère retrouver les personnages dans un second tome, mais j'ai aussi hâte de découvrir de nouvelles têtes.

S'agissant des personnages, Dekker est une jeune femme vraiment investie dans son travail, même si elle va avoir du mal à travailler avec Hunter. Il lui a brisé le cœur quelques années en arrière et elle ne veut plus qu'il l'approche. Pourtant, elle va être irrésistiblement attirée par lui. Dekker est un personnage féminin assez classique, mais auquel je me suis attachée. Il faut dire qu'elle m'a autant fait rire qu'elle m'a intriguée. 

A contrario, le personnage d'Hunter a une histoire qui m'a réellement touchée. Son passé familiale n'est pas vraiment facile, même si aujourd'hui il semble, en apparence, avoir tout pour lui. J'ai vraiment apprécié découvrir son histoire, ses propres démons. Je dois dire qu'il m'a agacé au début, mais finalement, il m'a réellement touché et aussi beaucoup fait rire. Tu l'auras compris, comme pour Dekker, je me suis également beaucoup attachée à Dekker.

Pour finir, je continue encore et encore à recommander K. Bromberg comme auteure. Ces histoires sont toujours sympathiques à découvrir, sans prises de tête. J'ai déjà hâte de découvrir le second tome, voir d'autres romans d'elle.

En général, un premier tome sans grande originalité, qui m'a quand même fait passer un bon moment de lecture vraiment sans prise de tête, juste pour se détendre. 

Play Hard, tome 2 : Hard to hold.

6 commentaires: