'La douleur des sentiments' de Sonia Dron

Titre La douleur des sentiments.
Auteur : Sonia Dron.
Éditeur : Autoédité.
Date de parution 2015.
Genre : Romance.
Résumé 
Les rencontres fortuites réservent parfois des surprises. 
C’est ce que va vivre l’assistante d’un cabinet d’avocats parisien un lundi matin en ouvrant une enveloppe par erreur. Lorsqu’elle découvre que ce qu’elle tient dans la main est un manuscrit relatant la vie d’une certaine Rose, elle est loin de s’imaginer que sa vie va prendre une autre tournure. 
Nina donne alors rendez vous à l’auteur pour lui remettre ses écrits. Le moment venu, ce ne sera pas Léonard qu’elle rencontrera mais son neveu Vincent, un journaliste au chômage. Cette rencontre imprévue ne les laissera pas indifférents et la route sera semée de doutes, de mensonges, de désir, d’émotions et de trahisons. Qui est réellement Léonard ? Que cache Vincent ? Quel lien y a-t-il entre ces deux hommes ? Nina, désireuse de fonder une famille avec Greg, sortira-t-elle indemne des choix qu’elle aura à faire ?
'Le Trône de fer, tome 03 : La Bataille des rois' de George R.R. Martin
Je remercie l'auteure pour m'avoir fait parvenir ce roman. Le résumé m'attirait vraiment et, franchement, je n'ai pas été déçu par ce que j'ai lu…

L’histoire est celle de Nina, une jeune assistante juridique d'un cabinet d'avocats parisien, qui va tomber par hasard sur un manuscrit et qui va vouloir le rendre à son auteur. Lorsqu'elle se rend au rendez-vous, elle rencontre le neveu de l'auteur, Vincent. Cette rencontre va bouleverser la vie de Nina et de Vincent. Entre mensonges, réalités, relations sans lendemain, relations amoureuses, l'auteur nous transporte au milieu de ces deux personnages et de leur univers.

Une histoire qui m’a surprise, car même s’il ne se passe pas grand-chose, on assiste à la naissance d'une histoire d'amour et je trouve cela magnifique. Surtout que j'ai trouvé le rythme de l’histoire très réaliste, quoi qu'un peu rapide sur la fin. C'est donc une histoire intéressante, qui m'a rendu accro dès les premières pages (finis en quelques heures).

Petit bonus, j'ai bien aimé les quelques superpositions entre le roman écrit par l'oncle de Vincent et l’histoire réelle de Nina et Vincent.

La fin est la seule déception concernant l’histoire. J’aurai voulu un ou deux chapitres de plus pour savoir comment les personnages vont pouvoir construire quelque chose après ces aventures…

Nina est une femme un peu défaitiste, car elle vit avec un homme, Greg, depuis quatre ans. Avec lui, elle veut construire quelque chose, mais lui se comporte vraiment comme un c**… Il ne respecte pas ses désirs, ne l'écoute pas… Bref, il m'a beaucoup agacé par son comportement. Sinon Nina est une femme qui évolue en deux temps (avant un événement et après ce dernier). J'ai trouvé cela très réaliste comme changement et cela m'a permis de m'attacher plus facilement à ce personnage, que je trouve banal comme j'aime pour pouvoir m'identifier plus facilement.

Vincent est un journaliste, qui a dû mal à savoir qui il est et ce qu'il veut dans la vie. Il prend un minimum de décision en se cachant pour la plupart du temps. Il ne s'engage jamais dans une relation, mais quand il rencontre Nina, il n'arrive plus à ce la sortir de la tête. Il va alors couloir plus en savoir sur elle, même s’il a du mal par le fait qu'elle a un copain. Son comportement va parfois m'énerver, mais j'ai bien aimé quand il décide de se battre pour obtenir et décider ce qu'il veut maintenant. J'ai bien aimé ce personnage, même si j’ai eu du mal à m'identifier a lui au départ, mais au fur et à mesure on le comprend un peu mieux. Bref encore un personnage banal, mais j’aime bien ces personnages proches de la réalité, cela change des autres personnages. 

Le style d'écriture est très changeant durant le roman. Parfois, c'est très fluide, mais parfois, le style est lourd, trop descriptif. Cela ne m’a pas forcement déplus, car j’ai adoré l’histoire, mais je pense que cela peut gêner les gens qui n'aime pas trop les longueurs.

En général, une belle histoire très réaliste et banal qui m’a rendu accro pour une agréable soirée. Attention, l’écriture est moins fluide que ce que je lis habituellement, mais cela ne m’a pas forcement gêné, car l’histoire m’a vraiment entraîné.

2 commentaires:

  1. Hey
    Wahou ^^ Il a vraiment l'air bien ;) Je pense qu'il pourrait me plaire au vu de ta chronique ^^
    Contente que tu aies apprécié ta lecture :)
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer