'Roomies' de Christina Lauren

Titre : Roomies.
Auteur : Christina Lauren.
Éditeur : Hugo & Cie.
Date de parution 7 juin 2018.
Genre : Romance.
Résumé 
Un mariage de convenance qui évolue en grand amour authentique et inattendu. Une des intrigues les plus populaires de l'univers. La description de l'amour moderne, ses grands frissons et ses incertitudes, n'a jamais été aussi addictive, hilarante et si bien dépeinte. 
Sauvée par Calvin de ce qui aurait pu être une agression dans le métro, Holland s'acquitte de sa dette en obtenant au brillant musicien une audition avec son oncle, un producteur influent du monde de la musique. L'audition se passe encore mieux qu'Holland elle-même aurait pu l'imaginer, on promet alors à Calvin un grand avenir à Broadway –; jusqu'à ce qu'il admette que son visa d'étudiant a expiré et qu'il vit aux Etats-Unis dans l'illégalité.
Sur un coup de tête, Holland propose alors à l'Irlandais de l'épouser pour lui permettre de rester à New York. Ce qu'elle ressent pour lui, n'est un secret que pour... le principal intéressé. Leur étrange cohabitation se mue en amour fou, Calvin devient l'enfant chéri de Broadway. Que faudra-t-il pour qu'Holland et Calvin réalisent qu'ils ont tous les deux arrêté de jouer la comédie depuis un moment ?
Les mariages de convenance font tellement des... convenances !
Un roman que je voulais découvrir, car j'aime énormément les histoires du duo Christina/Lauren. Et franchement, j'ai vraiment adoré cette histoire, presque un coup de cœur...

L'histoire est celle d'une jeune femme, Holland, qui est fascinée par un guitariste qui joue dans le métro. Un jour, ce fameux guitariste du nom de Calvin va lui venir en aide quand elle est agressée, même s'il disparaît quelques minutes après. Pour le remercier, elle a lui obtenir une audition auprès de son oncle, qui est tout de suite charmé. Le problème, c'est que son visa étudiant est expiré. Holland va alors prendre la folle décision de l'épouser...

Au début, j'ai trouvé l'histoire un peu lente, mais passionnante quand même. Malgré tout, je trouve que l’intrigue, ainsi que les personnages, mettent du temps à s'installer. Passé les cent/cent cinquante premières pages, j'ai été happée par cette histoire et ses personnages. J'ai trouvé l'intrigue intéressante et les péripéties passionnantes. J'ai adoré apprendre à connaitre le mari d'Holland, Calvin, en même temps qu'elle. Dans ce roman, j'ai retrouvé le style de Christina Lauren, ainsi que l'addiction que je trouve à leurs autres récits. Tu l'auras compris, j'ai passé un merveilleux moment de lecture. 

La fin m'a un peu frustrée... J'en aurais voulu plus sur le futur de nos deux personnages Holland et Calvin. Tout va trop vite avec cette fin là... J'ai l'impression d'un non fini concernant leur histoire...

Holland est une jeune femme qui vit une vie sans vraiment en profiter. Malgré tout, elle a un grand cœur et n'hésite pas à épouser Calvin, un homme qu'elle ne connait que par sa musique dans le métro, pour lui permettre de vivre son rêve. Mais elle ne pense pas trop à elle quand elle fait cela. Je l'admire vraiment de s'embarquer dans quelques choses d'aussi grand pour juste aider une personne qu'elle connait à peine. Holland m'a vraiment surprise dès les premières pages et j'ai été ravie de la suivre dans ce mariage. Mais je suis contente qu'au fil des pages elle se rencontre qu'elle ne profite de la vie et va alors changer pour essayer, elle aussi, de réaliser ses rêves. Tu l'auras compris j'ai vraiment adoré ce personnage, qui se trouve être la narratrice du roman et qui a permis mon addiction à ce récit. 

Calvin est un guitariste du métro, qui joue également dans quelques groupes. Sans papier, il essaye quand même de se faire discret pour ne pas se faire expulser. Quand Holland lui propose le mariage, il ne va pas hésiter longtemps, mais surtout, il va tout faire pour que sa nouvelle femme le vive bien. J'ai été charmée, autant que Holland, par ce guitariste, qui fait tout pour être un vrai gentleman adorable. Parfois, il m'a énervé, comme Holland d'ailleurs, mais souvent, il s'est montré tendre et attentionné, ce qui m'a vraiment fait l'apprécier. Encore un #BookBoyFriend, cela fessait un moment que je n'en avais pas eu un comme cela. 

Le style d'écriture est toujours aussi addictif. Je regrette juste de ne pas avoir eu le point de vue de Calvin, qui aurait été intéressant par moment... Mais je suis ravie d'avoir eu pour compagnie Holland quand même. 

En général, une romance addictive en compagnie du jeune couple marié que forme Holland et Calvi, qui ne se connaissent que depuis quelques jours....

8 commentaires:

  1. Allez, tu m'as donné trop envie de le lire ! Moi aussi, je suis fan de ce duo. Du coup, hop, je sais ce que je lirai demain ;-)
    J'ai noté que le livre mettait un peu de temps à démarrer, merci pour l'info.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout ce roman, mais il me tente bien :)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas, mais pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
  4. Il a l'air trop bien ^^ Surtout que j'adore ces auteures :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le recommande :D Mais oui, tu les adores aussi :D

      Supprimer