'Marquer les ombres' de Veronica Roth


Titre Marquer les ombres.
Auteur : Veronica Roth.
Éditeur : Nathan.
Date de parution 17 janvier 2017.
Genre : Fantastique, Science-fiction. 
Résumé 
Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.


'Le Trône de fer, tome 03 : La Bataille des rois' de George R.R. Martin

Je remercie Babelio pour l’organisation de la #MasseCritique et les éditions Nathan pour l’envoi de ce roman, qui me fessait de l’œil depuis qu’il est sorti.

L’histoire se déroule dans un univers de neuf planètes où certains personnes possèdent un don particulier qui se dévoile quand ils grandissent. Cyra, sœur du tyran qui gouverne les Shotet, et Akos, appartenant à la pacifique nation de Thuvhé, ont un don et vivent sur la même planète, mais pas du même camp. Leurs dons peuvent les rendre très puissants comme très vulnérables, mais ensembles, ils peuvent devenir puissants. Le problème, c’est que tous les opposent, leurs caractères, mais surtout leurs peuples et leurs familles. Malgré tout, on va suivre leurs rencontres, ainsi que leurs aventures.

Le début est un peu long, on ne comprend pas tout. Du coup, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire et à m’attacher aux personnages. Mais une fois les cent premières pages passées et l’action commencée, je dois dire que l’on devient vraiment accro et j’ai enchaîné les pages en quelques heures. Effectivement, quand l’univers se développe, on se rend compte qu’il est très riche et très recherché. J’ai vraiment apprécié être transporter dans l’univers de nos deux héros. Cela est bien loin de la Saga ‘Divergente’ de la même auteure, mais du coup, je pense que cela m’a aidé à vraiment apprécier ce roman-ci.

La fin nous laisse sur notre faim. On a vraiment envie de découvrir la suite, car il me reste vraiment pleins de questions tant sur l’univers du roman que sur les personnages (leur passé et leur futur). Bref, j’ai hâte que la suite sorte pour que je puisse la découvrir.

Cyra est une jeune fille qui souffre de son don. Elle n’arrive pas bien à le maîtriser, mais au contact d’Akos, elle peut y arriver grâce à son don à lui. Mais en plus de cela, son don lui a fait perdre quelqu’un qui lui était cher. Depuis, son frère lui mène la vie dure. On voit qu’elle souffre et qu’elle se protège de cela en créant un personnage désagréable vis-à-vis des autres. Mais au fils des pages, on découvre qu’elle a un grand cœur et qu’elle est très combative (quand elle veut quelques choses, elle veut l’obtenir). J’ai beaucoup aimé ce personnage féminin, qui ne se laisse absolument pas faire, c’est ce que j’ai apprécié chez elle. Elle ne se laisse pas faire, elle est forte, combative et courageuse. Bref, j’ai adoré ce personnage de Cyra.

Akos est un jeune homme qui connait déjà son destin… De plus, il a un don, qui va permettre à Cyra de maitriser le sien. Le jour où il se fait prisonnier des Shotets, il va être mis au service de Cyra. Au début, il va être très froid envers elle, mais petit à petit, ils vont apprendre à se connaitre et s’ouvrir l’un à l’autre. J’ai bien aimé ce personnage, qui a autant de bagage que Cyra. Du coup, il a du mal à faire confiance et son seul but est de sauver son frère, de protéger sa famille et les siens. J’ai bien aimé ce personnage, même si je dois dire que j’ai eu un peu plus de mal à m’attacher à lui. En effet, son point de vue est à la troisième personne, alors que celui de Cyra est à la première personne. Du coup, il y a un certain éloignement entre Akos et le lecteur à mon goût. Dommage, car j’aurai bien aimé être aussi proche de ce personnage que de celui de Cyra.

Le style d’écriture est beaucoup plus adulte que dans la Saga ‘Divergente’. En effet, il y a beaucoup plus de description. De plus, le double point de vue, même si spéciale (le point de vue d’Akos est à la troisième personne, alors que celui de Cyra est à la première personne), j’ai bien aimé voir le côté d’Akos et de Cyra. Bref, je dois dire que cela m’a permis d’accrocher beaucoup plus à l’histoire, malgré le début un peu « fouillis ».

En général, une histoire avec un univers hors du commun malgré un début un peu lent.
'Le Trône de fer, tome 03 : La Bataille des rois' de George R.R. Martin

4 commentaires:

  1. J'ai adoré l'univers bien loin de sa précédente saga, complexe et riche, à l'image de ses nouveaux personnages ! Il est certain que V. Roth s'est totalement renouvelée avec cette aventure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est sur que c'est loin, e qui m'a beaucoup plus :)

      Supprimer
  2. Il me tentait pas mal ^^ Je pense que je me laisserais tenter si j'ai l'occasion ^^ Même si ça mets du temps à démarrer et que cela risque de m'agacer xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah xD Je pense qu'il peut te plaire, mais oui le début est lent ^^

      Supprimer