'La forme de l'eau'
de Guillermo Del Toro et Daniel Kraus
Audiolivre

Titre La forme de l'eau.
Auteur : Guillermo Del Toro et Daniel Kraus.
Éditeur : Hardigan.
Date de parution 27 avril 2018.
Genre : Romance, Fantastique.
Résumé 
Nous sommes en 1963, et Elisa Esposito survit tant bien que mal. Née muette, abandonnée par sa famille, elle travaille de nuit comme femme de ménage au Centre Occam de recherche aérospatiale. 
Un soir, elle surprend quelque chose qu’elle n’était pas censée voir : un homme amphibie prisonnier d’une cuve, qui doit être étudié par les scientifiques pour faire avancer la course à l’espace de la Guerre Froide. La créature est terrifiante, mais aussi magnifique – elle fascine Elisa. Utilisant la langue des signes, celle-ci établit une communication. Bientôt, la créature devient sa seule raison de vivre. 
Pendant ce temps, Richard Strickland, le militaire brutal qui a capturé la créature en Amazonie, envisage de la disséquer avant que les Russes ne tentent de s’en emparer. 
Elisa doit tout risquer pour sauver la créature. Avec l’aide d’une collègue qui souffre du racisme ambiant et d’un voisin malchanceux qui n’a plus rien à perdre, elle met au point un plan d’évasion. Mais Strickland ne l’entend pas de cette oreille. Et les Russes sont bel et bien sur l’affaire… 
Le fantastique, la romance et l’horreur s’entremêlent dans une histoire d’amour obsédante et tragique, qui a remporté le Lion d’or du meilleur film à la Mostra de Venise en 2017.
Je remercie Audible pour ce service-presse qui date de quelques années déjà. Mais, comme tu pourras le découvrir à travers cette chronique, j'ai eu beaucoup de mal avec cette lecture/écoute

L'histoire est celle d'Elisa, qui tente de suivre alors qu'elle est muette, qu'elle a été abandonnée par sa famille et qu'elle travaille comme femme de ménage de nuit au Centre Occam. Un soir, elle découvre un homme amphibie prisonnier d'une cuve, présent pour être étudié par les scientifiques. Une fascination née en elle. Elle arrive à établir une communication avec lui et rapidement, la création semble devenir sa seule raison de vivre… Pendant ce temps, Richard, un militaire ayant capturer cette créature, veut tout faire pour la disséquer avant que les Russes s'en emparent… La Guerre froide fait rage à l'époque. Elisa va alors tout tenter pour sauver cette créature. 

Il faut savoir que je l'ai écouté et non lu ce roman. Et je pense que si j'avais pu le lire, j'aurais eu un ressenti différent. En effet, j'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans ce roman au cause du grand nombre de personnages et du faite que je n'arrivais pas à comprendre de quel point de vu nous nous placions à chaque chapitre. Pourtant, l'univers créé par l'auteur et l'histoire en elle-même étaient très intéressants. Effectivement, j'ai trouvé tout cela très bien développer et très bien imbriquer avec une partie de fantastique et une partie de réel, d'historique. Cela rend la lecture vraiment passionnante. Donc, même si j'ai eu du mal à me plonger dans l'histoire au départ, j'ai quand même apprécié ma lecture. 

Par contre, la fin me laisse un peu sur ma faim. Je crois que j'en aurais voulu plus maintenant que j'étais vraiment rentrée dans l'histoire. Puis, il me reste quelques questions sur les personnages. 

Du côté des personnages, Elisa est une femme que j'admire vraiment, car c'est une vrai battante. Née muette, abandonnée par sa famille, elle a quand même trouvé un travail comme femme de ménage de nuit au Centre Occam. Un jour, elle découvre quelque chose qu'elle n'aurait pas du voir : l'existence d'un homme amphibie prisonnier d'une cuve. En elle née une véritable passion pour cette créature. Cela va devenir sa raison de vivre. Elisa est vraiment le personnage auquel je me suis énormément attachée. Elle est touchante, courageuse et déterminée, tout ce que j'aime chez les personnages de mes lectures.

A contrario, j'ai eu énormément de mal avec Richard, un militaire brutal, qui parait vraiment sans cœur. Certes, il a un passé compliqué, mais que ce soit dans sa vie privée que professionnelle, j'ai eu du mal avec son caractère… Il est toujours désagréable, un peu sans cœur. Et c'est vraiment le genre de personnages avec lequel j'ai beaucoup de mal… Bref, je ne me suis pas du tout attachée à ce personnage.

Bien sûr, à côté de ses personnages, il y en a d'autres. Mais ils m'ont moins marqué, donc je ne vais pas en parler dans cette chronique et je te laisse les découvrir lors de ta lecture !

Concernant la plume de l'auteure, j'ai trouvé que début que c'était un peu compliqué de rentrer dans l'histoire, mais il y a beaucoup de descriptions et c'est ce qui me plait. Je pense que le fait que j'ai écouté cette histoire et non lu, donc j'ai eu plus de mal à rentrer dans ma lecture

En général, une lecture vraiment mitigée, mais je pense que c'est dû au faite que j'ai écouté cette histoire et non lue. 
'Le Trône de fer, tome 03 : La Bataille des rois' de George R.R. Martin

Aucun commentaire:

Publier un commentaire