'Dollars, tome 1 : Pennies' de Pepper Winters


Titre : Dollars, tome 1 : Pennies.
Auteur : Pepper Winters.
Éditeur : Milady.
Date de parution 24 octobre 2018.
Genre : Romance, Erotisme.
Résumé 
« - Tu m’es reconnaissante ? De t’avoir sauvée ? Eh bien, tu ne devrais pas. Je ne suis pas le héros dans cette histoire. Je suis un méchant de plus. Tu ferais mieux de t'en souvenir. » 
Autrefois, quand j’avais dix-huit ans, j’étais étudiante en psychologie. Maintenant, je suis la propriété d’un homme. Volée et vendue, je suis couverte de bleus depuis le jour où mon monde a changé, il y a deux ans. Je souffre en silence, je brûle de retrouver ma liberté. 
Et puis, il est arrivé. Elder Prest, le seul homme qui me regarde et qui me voit. Le seul qui soit plus cruel encore que mon maître. Il me veut pour des raisons que je ne comprends pas. Il me prend l’espace d’une nuit, puis il s’en va sans un regard en arrière. Jusqu’à ce qu’il revienne. Et que la vie devienne bien plus compliquée.
Un roman que je voulais vraiment découvrir après avoir aimé la Saga 'Monsters in the dark' de la même auteure. Et franchement, ce nouveau roman m'a également plu !

L'histoire est celle d'une jeune étudiante, qui a été volée et vendue à un homme sans pouvoir s'enfuir. Depuis, elle vit l'enfer auprès de ce Maître A, qui ne fait que de la violer et de la torturer. Un jour, un homme va rentrer dans sa vie pour une seule nuit et va de nouveau s'enfuir. Ce dernier est pire que son Maître, car il semble lui montrer quelque chose qu'elle ne peut pas avoir enfermé auprès de son propriétaire...

Je rappelle quand même que la dark romance n'est pas à mettre entre tous les mains. Il y a des scènes de violence autant physique que psychologique. Ce côté-là, ne me gène pas vraiment, car j'avais été prévu avant de me lancer dans ce nouveau genre. Pour en revenir à l'histoire, j'ai trouvé que le côté psychologique des personnages, notamment de Pimlico et d'Elder est très développé. Ce que je veux dire c'est que ce n'est pas une succession de scènes violentes, de sexes... Mais il y a beaucoup plus derrière et c'est cela qui me plait dans ce genre de romans. Et je dois dire que Pepper Winters maître ce genre à merveille !

La fin m'a tout d'abord donné de l'espoir pour Pimlico, mais finalement, je ne sais pas vraiment ce que cache Elder. Du coup, j'ai hâte de découvrir le second tome qui sort ce mois-ci !

Pimlico est une jeune femme qui a tout perdu et qui n'appartient plus qu'à son Maître A. Elle rêve d'un côté de mourir pour échapper à cet enfer, mais aussi de vivre pour retrouver ce qui reste de la elle d'avant. Quand elle fait la rencontre d'Elder, elle pense qu'il est le seul à pouvoir la sauver de cet enfer... Pimlico est un personne vraiment torturé, qui est obligée de se plier à son Maître sans rien dire à cause de ce qu'elle subit dans le cas contraire. Elle s'est forgée une carapace pour ne plus rien ressentir, de plus rien dire et essayer de penser à autre chose. On voit qu'elle est forte, plus qu'elle ne veut le croire, et c'est ce que j'ai aimé chez ce personnage. J'ai hâte de découvrir comment elle évolue dans les prochains tomes. 

Elder est un homme d'affaire qui est en affaire avec le Maître de Pimlico. Mais quand il la découvre, il est le seule à pouvoir communiquer avec elle, même si elle refuse de parler. Il va alors vouloir l'avoir pour lui, mais cela semble plus compliqué que ce qu'il ne parait. Au départ, il m'a paru comme le sauveur de Pimlico, mais à la fin, je ne sais plus trop quoi en penser : soit il est torturé comme elle, soit il est tordu. J'attends de découvrir la suite pour me prononcer sur lui. 

Maître A est le propriétaire de Pimlico, mais je dois dire que, même si on n'a pas ses pensées, je n'arrive pas à supporter ce qu'il fait subir à Pimlico, ni à comprendre pourquoi il fait cela... Pour moi, ce personnage est une coquille vide... 

Le style d'écriture est toujours aussi entraînant et descriptif, notamment au niveau des sentiments de Pimlico et Elder, ce qui nous fait vraiment passer le côté psychologique de cette histoire. Je peux le dire ici : j'adore la plume de Pepper Winters.

En général, une dark romance avec un côté psychologique très développé, qui n'est pas à mettre entre tous les mains. 
                    
Dollars, tome 2 : Dollars.
Dollars, tome 3 : Hundreds.

6 commentaires: