'En chute libre' de Jay Crownover

Couverture En chute libre
Titre En chute libre.
Auteur : Jay Crownover.
Éditeur : Harlequin.
Date de parution 4 septembre 2019.
Genre : Romance, Contemporaine.
Résumé 
Solomon Sanders n’a pas de temps à perdre avec les sentiments. Depuis toujours, la violence fait partie de son monde, de son ADN. Il se bat pour ce qu’il croit juste, pour les personnes auxquelles il tient, pour sauver les quelques graines de bonté qui subsistent dans le désert aride qu’est la ville de The Point. Alors, quand il tombe sur une jeune mère célibataire et sa fille en train de se faire agresser dans une ruelle sombre, il réveille la bête ; celle qui le transforme en monstre tatoué, en montagne de muscles et de rage. Sa mission accomplie et les damoiselles sauvées, Solomon est bien déterminé à oublier cette rencontre et à reprendre son quotidien. Mais, lorsqu’il découvre qu’Orley et sa fille, Noble, sont ses nouvelles voisines, il pressent que sa vie ne sera plus jamais la même…
Un roman que je voulais découvrir, car je passe à chaque fois un excellent moment lorsque je découvre des romans de Jay Crownover. Et celui-ci ne fait, bien évidemment, pas exception vu que j'ai adoré... Je ne sais pas pourquoi il a traîné autant de mois dans ma PAL, à part le fait que je manque de temps pour lire !

L'histoire est celle de Solomon Sanders, un homme qui n'a pas de temps à perdre pour les histoires sentimentales. Il fait partie d'un monde où la violence est quotidienne et où l'amour est quasiment inexistant. Cependant, il se bat pour ce qu'il croit juste et pour les personnes qui comptent à ces yeux. Cela va être le cas d'Orley, une mère célibataire qui se fait agresser dans une ruelle à la nuit tombée. Il va la sauver, mais essaye de l'oublier vite. Néanmoins, il découvre que Orley et sa fille, Noble, sont ces nouvelles voisines... Tous ses principes se voient alors bouleversés et complétement remis en cause...

Dès les premières pages, je n'ai eu aucun mal à me plonger dans cette nouvelle histoire qui se rattache à la ville de The Point [ndlr Saga Bad]. J'adore cette ambiance avec un peu de violence, mais à côté des familles essayant de vivre sans problème. Rapidement, on se découvre les nouveaux personnages, leurs problèmes, ainsi que leur passé et leur possible futur. Je dois dire que l'auteure arrive vraiment à nous transporter. Puis, j'ai été touchée par l'histoire des personnages, surtout d'Orley et de sa fille, Noble. Néanmoins, j'aurais peut-être voulu être plus touchée. Mais je trouve que la vision des personnages et leur réaction est un peu trop éloigné de la réalité. Je m'explique : j'ai eu l'impression qu'ils ne réagissaient pas à certaines choses, alors que cela m'aurait fait réagir plus violemment. Cependant, cela peut s'expliquer par le fait qu'ils aient l'habitude de vivre cela. 

Du côté de la fin, je dois dire que j'en attendais un peu plus sur le futur de nos personnages. Il y a bien l'épilogue, mais j'en aurais voulu quelques chapitres de plus. Cela est un défaut que l'on retrouve très régulièrement dans les romances de Jay Crownover, comme dans d'autres romans à mon goût.  

Concernant les personnages, je me suis beaucoup habituée à Orley, qui est une jeune mère célibataire avec une fille vraiment mignonne et agréable avec tout le monde. Elles m'ont toutes les deux beaucoup touchées. Leur histoire n'est pas vraiment très rose et malgré tout, Orley fait tout pour garder le sourire et assurer un futur pour sa jeune fille. Cela a fait que je me suis vraiment attachée à toutes les deux, surtout Orley qui est très courageuse et déterminée. Cependant, comme je l'ai dit plus haut, j'ai regretté certaines de ces réactions. Elle s'est fait agressée, mais finalement, cet événement la touche sur le moment et il est vite oublié. J'ai trouvé cela dommage, car cela aurait pu être plus développé et aurait donné une autre dimension à l'histoire. Je regrette juste ce détail dans ce roman, car tout le reste est vraiment génial. 

A contrario, je trouve que Solomon Sanders, dit Solo, est beaucoup plus réaliste. Solo est un homme très détaché dans les premiers chapitres, mais rapidement, il va prendre sous son aile Orley et sa fille. Il est vraiment touché par cette Maman solo et veut tout faire pour qu'elle se sente bien. Ses sentiments vont beaucoup évoluer et il va être de plus en plus attiré par Orley. Il va tout faire pour la protéger, pour lui rendre la vie plus facile, etc. Je me suis plus facilement attachée à ce personnage, car il est touchant et il possède tous les caractères que j'apprécie chez les personnages masculins. De plus, il me fait penser aux autres bads boys de la ville de The Point, qui avaient fait l'objet de d'autres romans. 

Enfin, j'ai vraiment retrouvé la plume de Jay Crownover dans ce roman, pour mon plus grand plaisir. Les descriptions sont plutôt claires, les sentiments des personnages sont vraiment biens développés avec un double point de vue, nous permettant de nous attacher parfaitement aux personnages. C'est une auteure que j'apprécie toujours autant et j'ai déjà hâte de lire ces prochains romans. 

En général, une lecture touchante et addictive au sein de la ville de The Point, même si quelques défauts au niveau du réalisme de l'histoire ont perturbé ma lecture. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire