'Le Sorceleur, tome 1 : Le dernier vœu'
d'Andrzej Sapkowski

Titre : Le Sorceleur, tome 1 : Le dernier vœu.
Auteur : Andrzej Sapkowski.
Éditeur : Bragelonne. 
Date de parution 30 août 2019.
Genre : Fantasy.
Résumé 
Geralt de Riv est un personnage étrange, une bizarrerie de la nature, un mutant qui, grâce à la magie et à un long entraînement, mais aussi grâce à un mystérieux élixir, est devenu un meurtrier parfait. Ses cheveux blancs, ses yeux nyctalopes et son manteau noir effrayent et fascinent. Il parcourt des contrées pittoresques en gagnant sa vie comme chasseur de monstres. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur. Car Geralt est plus qu’un guerrier ou un mage. C’est un Sorceleur. Il est unique. 
Au cours de ses aventures, il rencontrera une autoritaire mais généreuse prêtresse, un troubadour paillard au grand cœur, et une magicienne capricieuse aux charmes vénéneux. Amis d’un jour, amours d'une nuit. Mais au bout de sa quête, peut-être pourra-t-il prononcer son dernier vœu : retrouver son humanité perdue… 
Un premier tome que je voulais découvrir, car j'avais beaucoup apprécié la première saison de la série The Witcher sur Netflix, qui est une adaptation de cette Saga. Et ce fut une bonne surprise...

L'histoire est celle d'un sorceleur, Geralt de Riv, un mercenaire initié aux secrets d'une magie ancienne. Il ne craint pas de travers les plaines arides et les montages escarpées des Royaumes du Nord. Mais Geralt n'a peur de rien. Il suit son propre code d'honneur avec l'espoir de retrouver son humanité...

Comme je me rappelle bien de la série, je n'ai eu aucun mal à me plonger dans cette lecture. J'ai retrouvé l'univers qui m'avait tant plus dans mon visionnage. Cependant, je trouve que ce premier tome n'est qu'une entrée en matière et du coup, par moment, j'ai eu l'impression que le roman était un peu décousu. J'aurais voulu que les chapitres, les changements soient un peu plus clairs. Néanmoins, j'ai apprécié ma lecture, qui fut une histoire intéressante avec un univers très riche. Elle m'a vraiment transportée dans une aventure originale et entraînante en compagnie de notre sorceleur, Geralt.

Et comme c'est une Saga, ce n'est qu'un début, qu'un préambule pour moi. J'ai encore de nombreuses questions dans la tête. Du coup, j'ai envie de découvrir la suite sans hésitation et peut-être même avant la diffusion de la suite de la série sur Netflix. 

S'agissant des personnages, je vais parler principalement de Geralt, que l'on suit dans sa quête en enchaînant les rencontres. Je dois dire que j'ai beaucoup aimé suivre ses aventures et rencontrer les personnages avec lui. Certes, on n'en apprend pas beaucoup sur lui. Mais cela ne m'a pas empêché de m'attacher à lui pour ce qu'il laisse transparaître. Il est un homme déterminé, qui n'a peur de rien. Et tu sais que c'est cela qui me fait craquer concernant les personnages masculins. 

A côté de Geralt, il y a un certain nombre de personnages qui passe, reste, puis reparte. Je ne me suis pas vraiment attachée à eux, mais j'espère en retrouver certains dans les prochains tomes pour voir si j'arrive à plus m'attacher à eux.

Concernant le style d'écriture, je trouve que la plume de l'auteur est plutôt accessible. Du coup, c'est une lecture plutôt facile et sympathique. Bref, je pense lire d'autres romans de cet auteur après avoir fini cette Saga.

En général, une histoire vraiment intéressante avec un univers étonnant, facilement accessible par tous les lecteurs. 
Le Sorceleur, tome 2 : L'épée de la providence.
Le Sorceleur, tome 3 : Le sang des elfes.
Le Sorceleur, tome 4 : Le temps du mépris.
Le Sorceleur, tome 5 : Le baptême du feu.
Le Sorceleur, tome 6 : Le tour de l'hirondelle.
Le Sorceleur, tome 7 : La dame du lac. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire