Citations #3 : Un roman, une citation

Tous les trimestres, je posterai un article contenant une citation par roman lu durant les trois mois qui le précédent. J'espère que ce concept vous plaire.

"Mais je l'aime toujours. Tu comprends, n'est-ce pas ? Toi qui attends dans un appartement un garçon qui n'arrive pas."

"- Elle te manque, dis-moi ?
Boris, assis au bord du lit, l'avait prise dans ses bras pour la câliner.
- Je pense à elle tous les jours, cela fera bientôt un an qu'elle est partie et la nostalgie arrive à l'approche de cette date. Elle étai belle, Alice, une beauté intérieur comme on en voit peu. Elle était fidèle à sa réflexion intellectuelle, coûte que coûte, quitte à déranger autrui."
'La chambre de mamie' de Dany Boutigny.

"Le camouflage avait ses limites. A un moment ou un autre, votre véritable nature finissait par se révéler."

"Personne ne regarde vraiment autrui pour ce qu'il est réellement."
'Le maître des livres, tome 1' de Shinohara Umiharu.

"Jusqu'où faut-il s'enfuir pour guérir une absence ? Jusqu'où faut-il s'enfuir pour échapper à sa douleur, à son ombre, à sa vie ?"
'Je reviens te chercher' de Guillaume Musso.

"Bats-toi pour garder ceux qui te sont précieux autour de toi."
'Orange, tome 1' d'Ichigo Takano.

"Elle est mon début. Mon infini. Il n’y a aucune fin pour nous."

"Avoir des regrets. C'est une faiblesse et une lâcheté que l'on ressent envers soi-même à propos du passé. C'est tout ce qu'on n'a pas fait,, alors qu'on aurait pu. C'est ça "avoir des regrets"."
'Orange, tome 2' d'Ichigo Takano.

"Plusieurs fois dans ma carrière, j’ai entendu le dicton : « Toutes les réflexions ne nous conduisent jamais aussi bien que l’instinct. »"

"Je veux qu’elle connaisse de nouveau cet amour familial."
'Notes noires' de Pam Godwin. 

"Jamie se serra un peu plus contre moi, nos doigts s’entrelaçant. Relevant les yeux vers lui, je lus dans les siens la même promesse que celle qui résonnait dans ma tête : 
- … tout au long de notre vie."

"J'ai senti un sourire prendre possession de mes lèvres. Et mon cœur qui revenait battre à l'endroit de notre baiser."
'Mon petit cœur de pierre' de Lucile Caron-Boyer.

"Mon cœur éclate sous l'amour que j'éprouve pour lui. Sous le sentiment d'appartenance. Sous tout ce que je n'ai jamais eu, et je me demande comment tout ça est arrivé. Comment cette femme terrifiée, timide à outrance, est tombée amoureuse de cet homme incroyable, généraux. 
Et la réponse est simple. 
Son amour est plus fort que mes démons."

"- Libère ton esprit. Tu as déjà la réponse."

"Je suis jalouse de ma petite-fille. 
Pour rien au monde je ne l’avouerais à quiconque. 
La sagesse est le fruit de la vieillesse, dit-on. Pour ma part, je ne me sens pas sage du tout…"
'On n'est jeune que deux fois' d'Adena Halpern.

"- Elle a pris la couverture que j'avais posée sur lui. Elle est venue ici. Et maintenant, elle était partie. 
Une fois encore..."
'Le bébé de l'inconnu / Mission clandestine' de Julie Miller et d'HelenKay Dimon.

"Et la vengeance parfaite, Jedidiah Kleyn avait tout perdu. 
Excepté sa vie. Le moment était venu de la lui prendre également."
'Un secret à te révéler / Menaces dans l'ombre' de Lisa Childs et Julie Miller.

"Si le monde était parfait, cette nuit ne se terminerait jamais."
"Allongée sur la civière, elle croisa le regard de Jesse. Rien ne serait plus jamais comme avant, entre eux. Leur amitié avait pris un tournant, et ils ne pourraient plus revenir en arrière.
C'était fini.
Tout était fini."
'Protégée malgré elle / La menace dans l'ombre' d'Angi Morgan et Delores Fossen.

"L'influence de la vanité sur une cervelle fragile engendre toutes sortes de désastres."
'Emma' de Jane Austen.

"L'amour ! Un truc qu'on trouve dans les magazines de bonnes femmes !"
"La vie ne ressemble pas à l'idée que nous en avions, et il nous appartient de savoir accepter notre sort. Je sais qu'il me reste un long chemin à parcourir pour trouver la paix, et ces propos que je m'efforce de tenir parlent à mon esprit, mais ils n'apaisent ni mon cœur, ni ma chair."
'Les heures silencieuses' de Gaëlle Josse.

"Les nuages noirs s'évanouirent un temps, dissipés par les effluves d'un Montlobre ensoleillé."
'Montlobre, enfances dérobées' de Serge Rubio.

"C'est lorsqu'un enfant découvre un livre lui plaisant énormément qu'il découvre en même temps le plaisir de la lecture."
'Le maître des livres, tome 2' de Shinohara Umiharu.

"Tequilagirl. La fille du bar, la fille que j'avais fait jouir dans ma voiture. Son regard azur, cette lueur de défi, ses provocations... Son corps contre le mien, les deux en harmonie parfait dans l'habitacle."
'Colocs (et plus)' d'Emily Blaine.

"Les contes enseignent aux enfants les moyens de survivre dans ce monde !!"
'Le maître des livres, tome 3' de Shinohara Umiharu.

"Je chasse une irrésistible envie de fuir, de courir retrouver Sandre et qu'elle me fasse oublier mes erreurs. A cet instant, j'ai terriblement besoin d'elle."
"Une bibliothèque n'est pas un endroit où l'on doit aller... Mais un endroit où l'on se rend quand on en a envie."
'Le maître des livres, tome 4' de Shinohara Umiharu.

"- "L'amour ne subit pas l'épreuve du temps", murmure Clara en se rappelant les sages paroles de Norris. Je crois que tu as le droit d'être triste aussi longtemps que tu le jugeras nécessaire."
"Tout en remerciant l'univers de l'avoir remise sur mon chemin, je me penche et j'embrasse le sourire qui éclot sur ses lèvres. 
Ma petite gueule d'ange."
'Finding Cinderella' de Colleen Hoover.

"S'il était là, c'est qu'il y croyait encore. 
Si j'étais là, c'était que je voulais y croire."
'Colocs (et rien d'autre)' d'Emily Blaine.

"Je n'ai pas cessé de penser à Josh, à la peur que j'ai ressentie en redoutant qu'il mette fin à notre relation et à celle, pire encore, lorsqu'il a prononcé ces quelques mots : "je t'aime". C'est doux et douloureux à la fois."
"Il existe plusieurs chemins pour créer un avenir meilleur."
'Orange, tome 3' d'Ichigo Takano.

"Je suis vivante, 
je suis vivante, 
je suis vivante... 
Mais une autre voix lui criait aussi qu'elle n'aurait pas dû l'être..."
'Sauve-moi' de Guillaume Musso. 

"Le mieux que tu puisses faire pour ta mère, ce n'est pas de t'excuser mais de sourire ainsi ... tu crois pas ?"
'Orange, tome 4' d'Ichigo Takano.

"Je ne le connais pas encore assez bien. J’ignore quels mots peuvent le blesser. Je ne sais pas non plus comment le rendre heureux. J’ignorais ce qu’il pouvait garder au fond de lui. Mais je crois qu’au final, quoi que je lui dise, je l’aurais blessé quand même, sans m’en rendre compte."
'Orante, tome 5' d'Ichigo Takano.

   
"Il serait là quand mon avion prendrait de la vitesse avant de s'élever dans le ciel bleu. Et, avec un peu de chance, il serait encore là à m'attendre lorsque je reviendrais."
'Après toi' de Jojo Moyes. 

"Ash et moi, nous étions faits l'un pour l'autre. C'est le destin qui l'a mis sur mon chemin."
'Le joyau, tome 1' d'Amy Ewing.

"- "La Justice m'appartient, dit le Seigneur", cita Jamie."
'Outlander, tome 6 : La neige et la cendre' de Diana Gabaldon. 

"Au cœur de l'hiver languissant, le mal enveloppa la demeure de ses bras ardents..."
'Alienor : L'origine de toutes les haines' d'Aurélien Grall.

               
"Axe vivait un enfer. Et il savourait chaque minute de cette souffrance."
'L'Héritage de la dague noire, tome 2 : Pacte de sang' de J.R. Ward.

"Lire, c'est découvrir, voyager, mais aussi apprendre le sens des mots et surtout apprendre à s'en servir."
'Les Carnets de Cerise, tome 1 : Le zoo pétrifié' de Joris Chamblain et Aurélie Neyret.

"Maintenant ou jamais.
Peut-être que "jamais" était le plus raisonnable."
'Toi. Moi. Maintenant ou jamais' d'Emily Blaine.

"L'amour, c'est donner à quelqu'un le pouvoir de te détruire totalement, en espérant qu'il ne le fera pas."
'La meute du phénix, tome 1 : Trey Coleman' de Suzanne Wright.

               
"En me faisant arrêter, vous cédez au totalitarisme. C'est cette trace que vous laisserez dans l'histoire."
'La présidente, tome 2 : Totalitaire' de François Durpaire et Farid Boudjellal.

"- Il est les yeux, je suis le cœur. Il est les mains, je suis la tête. C'est ce que ma mère disait toujours."
'Le chant du cœur' d'Amy Harmon.

"Kinsey...
La femme tout feu tout flamme la plus sexy de l'univers, pensa Luke."
'Hot in Chicago, tome 1 : Jouer avec le feu' de Kate Meader.

"Une voie difficile et triste...
Je crois qu'elles le sont toutes, quelle que soit celle qu'on emprunte."
'Le maître des livres, tome 5' de Shinohara Umiharu.

               
"C'est une sensation fabuleuse. Son corps me remplit, mais surtout je me sens comblée, possédée et intimement connectée à lui. Comme si nous étions coupés du monde, il ne reste plus que nous deux, ne formant plus qu'un."
'The fighter for ever' de Vi Keeland.

"Un livre que tu trouves génial ne l'est pas forcément pour les autres. Et le contraire est aussi vrai. C'est même logique."
'Le maître des livres, tome 6' de Shinohara Umiharu.

"- Tu m'appartiens maintenant Jaime. (Puis il pose la main sur son sein et le caressa.) Pas que pour une nuit. Quand je dis que tu m'appartiens, ça veut dire ce que ça veut dire. Alors tu devras me supporter, et ce ne sera pas tous les jours facile, déclara-t-il."
'La meute du phénix, tome 2 : Dante Garcea' de Suzanne Wright.

"Il fixe mes lèvres comme s'il allait vraiment m'embrasser. On dirait que son prénom sur mes lèvres a agi à l'instar d'une caresse sur une partie bien précise de son corps... Mais qu'est-ce qui m'arrive ? Stupéfaite, je tourne les talons et me rue vers l'escalier."
'Malcolm le sulfureux, tome 1' de Katy Evans.

               
"- Je ne peux pas te haïr, Nassir, mais je ne sais pas si je pourrai t'aimer comme tu voudrais que je t'aime. Je trouve ces deux options aussi impossibles et effrayantes l'une que l'autre."
'Bad, tome 4 : Amour immortel' de Jay Crownover.

"Elle se sent si vivante quand elle est avec lui, téméraire et effrontée. Libre."
'Les insurgés, tome 1 : Conquête' d'Elle Kennedy.

"Il ne pouvait plus se passer d'elle et il espérait qu'il en allait de même pour elle. Il ferait tout pour elle, à part la quitter."
'La meute du phénix, tome 3 : Nick Axton' de Suzanne Wright.

"Ses yeux pétillent. Cette lueur dans son regard le rend encore plus attirant. 
Il me cherche, il me provoque... Il serait tellement simple et agréable de céder."
'Bad secrets' de Lucy K. Jones.

     
"Ce qui l'aida à retrouver la sécurité. 
L'amour dans les yeux de son mâle."
'La Confrérie de la dague noire, tome 14 : L'Amant Sauvage' de J.R. Ward.

"A Hollywood, les jeunes mariées gardent leur bouquet et jettent le marié. 
Groucho Marx"
'Hollywood dirt' d'Alessandra Torre.

2 commentaires:

  1. J'adore toujours autant cet article trimestriel qui me donne envie de découvrir certaines de tes lectures qui me rappellent certaines que j'ai lu
    En l'occurrence, je vais vraiment finir par me procurer le manga Le maitre des livres hein ^^ Parce que les citations sont vraiment top

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravie :D
      Ah xD Je pense que cela te changera :D

      Supprimer