Citations #2 : Un roman, une citation

Tous les trimestres, je posterai un article contenant une citation par roman lu durant les trois mois qui le précédent. J'espère que ce concept vous plaire.


                              
"Son regard, son toucher, son sourire, son rire… c’était tout cela qui me faisait me sentir aussi valorisée, pour la première fois de ma vie. Je me sentais capable de tout tandis que je dansais avec lui dans la cuisine, et je sus, sans l’ombre d’un doute, que tout se passerait bien le lendemain."
- 'Thoughtless, tome 2 : Insatiable' de S.C. Stephens.

"Je ne criais plus. Je n'avais pas peur. Je savais que j'avais la force de survivre à ça."
- 'Marquer les ombres' de Veronica Roth.

"La passion, l’amitié, l’amour, la fidélité… une fois qu’on a trouvé la bonne personne… c’est vraiment possible de tout avoir."
- 'Thoughtless, tome 3 : Intrépide' de S.C. Stephens.

"Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté 
Dont le regard m'a fait soudainement renaître, 
Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ?"
- 'Les fleurs du mal' de Charles Baudelaire.


                              
"- Je t’ai trouvée, mon cœur. Tu peux lâcher prise maintenant. Je t’ai trouvé."
- 'Unbreak Me, tome 1' de Lexi Ryan.

"- Je souhaite que tu deviennes ma femme, Cally Fisher. 
Ma gorge se serre de larmes et de bonheur, alors j’acquiesce d’un signe de tête et je presse mes lèvres sur les siennes. 
- Tu n’as pas à formuler de vœu pour m’avoir, William, je suis déjà à toi."
- 'Unbreak Me, tome 2 : Si seulement...' de Lexi Ryan.

"Nous sommes liés. Liés par quelque chose de plus grand que nous. Comme la lune ramène la marée sur le rivage, les étoiles me ramèneront toujours à Cally."
- 'Unbreak Me, tome 3 : Rêves volés' de Lexi Ryan.

"Elle était un mystère à la fois sauvage et magnifique. Elle était forte et dangereuse, et pourtant si vulnérable par bien des aspects. Il ne se serait jamais attendu à cela, et il ne comprenait pas."
- 'Demonica, tome 1 : Plaisir déchainé' de Larissa Ione.


                               
"Pour la première fois depuis qu’elle était devenue une warg, elle ne se sentait pas comme une marginale ou monstre. Si étrange que soit le monde de Shade, elle s’y sentait à sa place."
- 'Demonica, tome 2 : Désir déchainé' de Larissa Ione.

"- Je serai ta première et dernière pour tout ce que tu veux, tant que ça ressemble à ça. 
J’ai tourné la tête pour frotter mon nez contre son oreille et lui ai dit : 
- Et je te rendrai heureuse aussi longtemps que j’en suis capable si ça ressemble à ça."
- 'Marked Men, tome 5 : Rowdy' de Jay Crownover.

"Mais cette petite humaine pleine d’esprit le tenait par les couilles, et une partie de lui adorait cela. 
« Par les cloches de l’Enfer », comme aurait dit Shade. 
Oui, par les putains de cloches de l’Enfer."
- 'Demonica, tome 3 : Passion déchaînée' de Larissa Ione.

"- Que vous êtes… 
Il a posé sa bouche au coin de la mienne, légère comme les ailes d’un papillon. 
- … belle… 
Sa bouche s’est déplacée lentement vers l’autre coin. 
- … et désirable."
- 'Summer of Love' d'Emily Blaine et Angéla Morelli.


                              
"Nos lèvres s’unirent et, alors même que mes pieds étaient fermement plantés sur le sol, je n’avais jamais plané aussi haut de ma vie."
- 'Elements, Tome 2 : The Fire' de Brittainy C. Cherry.

"Aucun nuage à l’horizon. Aucun nuage, songeai-je, toujours tourmentée."
- 'Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons' d'Emily Blaine.

"- Tout va bien. Je suis là. 
- Dit le Dragon à la sorcière, ajouta-t-elle tendrement, le regard toujours embué, mais plus brillant. 
- Là, je te retrouve."
- 'La promesse' de Mia Sheridan.

"C’est un moment si simple. 
… AND A HAPPY NEW YEAR !"
- 'Pas si simple' de Lucie Castel.


                       
"Mais j’aime ce jour-ci, lui répondrais-je, avec ses nuages, son orage et tout le reste."
- 'Demain est un autre jour' de Lori Nelson Spielman.

"Je gloussai, prenant conscience à quel point mon comportement rebelle devait le choquer et me demandant pourquoi le Canon n’avait pas été réactualisé depuis, disons, l’époque de Jane Austen ?"

"- Seigneur, vous êtes aussi têtues l’une que l’autre. 
Même si j’étais d’accord avec lui, je n’émis aucun commentaire et glissai mon katana dans son fourreau."

"Le fromage d’hier. 
Oh ! mince. Le fromage."
- 'Audrey Hepburn, la vie et moi' de Lucy Holliday.


                   
"Claire hocha la tête, songeuse. 
- Jamie était comme elle, dit-elle doucement. Il pouvait s’endormir n’importe où."
- 'Outlander, Tome 3 : Le voyage' de Diana Gabaldon.

"Nous étions marqués et nous avions été marqués de façon inoubliable et éternelle. Nous étions tous devenus des hommes meilleurs. Des hommes marqués."
- 'Marked Men, tome 6 : Asa' de Jay Crownover.

"- Je pourrais passer toute ma vie à ton côté, Sassenach, et toujours t’aimer. Je pourrais te faire l’amour jusqu’à l’infini, tu me surprendras toujours… comme ce soir."

"- Je t’aime, Harper. Tout le reste, ce sont des détails. Beaucoup de putains de détails, mais rien d’autre que des détails."
- 'Sous ta peau, tome 1: Strong' de Scarlett Cole.


                     
"Personne d’autre que toi. 
Personne d’autre qu’elle, ni avant, ni après. Mon engagement est profond et infini. Elle est en moi, enroulée autour de moi comme une tumeur. Il n’y a aucun moyen de l’ôter une partie de moi. Sans me tuer."
- 'Fixed, tome 4 : Hudson & you' de Laurelin Paige.

"A ces mots, je sentis mon cœur se gonfler d’espoir : cette fois, je ne le décevrais pas. On allait sortir tous les deux gagnants de cette épreuve, et notre victoire serait gravée dans le marbre. Pour l’éternité."
- 'Clash, tome 1 : Passion brûlante' de Jay Crownover.

"Je n’oublierai pas. C’est mon choix, j’ai choisi de braver le vent sifflant et de résister aux torrents de pluie alors que les premiers nuages menaçants se forment à l’horizon. 
Smith attrape ma main et la serre lorsqu’il descend entre mes cuisses. Nous ferons face à la tempête ensemble."

"Il était plus de vingt-trois heures, mais Caroline était toujours éveillée. Elle n’arrivait pas à dormir. Elle fixait le livre, qui fixait en retour.
Touche-moi, disait-il. 
Lis-moi. 
Prends-moi. 
Elle détestait ce maudit livre."
- 'La bibliothèque des cœurs cabossés' de Katarina Bivald.


               
"Je suis tellement bouleversée par tout ce que je ressens qu’il m’est impossible de parler, alors je le lui montre."
- 'The Driven, Saison 5 : Slow Flame' de Kay Bromberg.

"Effectivement, on m’aurait dit, il y a quelques mois, que j’en serais ici aujourd’hui, je n’y aurais jamais cru. Mais je ne sais plus qui a dit que la vie avait plus d’imagination que nous… et rien n’est plus vrai."
- 'Fast' de Phoebe P. Campbell.

"Je la serre plus fort encore. Si ça se trouve, je lui coupe la respiration, mais ce n’est pas grave parce que je suis prêt à être son oxygène du moment qu’elle ne me lâche pas."
- 'The Driven, Saison 6 : Sweet Ache' de Kay Bromberg.

"- J’aime Phoeb. C’est trop douloureux, ça fait si longtemps que je l’aime et je crois que je l’ai perdu définitivement ce soir. Je n’ai plus rien, il était tout pour moi."


               
"Elle plonge ses yeux dans les miens, et je sais sans avoir à lui poser la question qu’elle n’a jamais été aussi heureuse ou sûre d’elle de toute sa vie."
- 'Dating you Hating you' de Christina Lauren.

"Avett était la vie. Sa façon d’aller à ma rencontre, de m’agripper, de ruisseler de plaisir sans inhibition et sans honte. 
Elle était vraie. 
Elle était sincère. 
Elle était authentique."
- 'Clash, tome 2 : Passion coupable' de Jay Crownover.

"- C’est grâce aux battements de ton cœur que le monde continue à tourner."
- 'Elements, Tome 3 : The Silent Waters' de Brittainy C. Cherry.

"- Je suis à toi. Totalement. Tout t’appartient. Mon futur. Mon cœur. Ma vie, même."
- 'Royal Saga, tome 5 : Convoite-moi' de Geneva Lee.


               
"Parce que tes cheveux sentent la fraise, parce que j’ai gagné le jackpot le jour où je t’ai rencontrée, parce que tu es addictive, et parce que je compte chaque jour les bonnes étoiles qui m’ont offert la chance de t’aimer… même si c’était pour peur de temps."
- 'Sous ta peau, tome 2 : Broken' de Scarlett Cole.

"Je l'embrasse sur le front et lui fais une promesse : 
- Ça s'arrête ici. Entre toi et moi. Jamais plus."
- 'Jamais plus' de Colleen Hoover.


"Profil : « Connard de base, beau gosse, égoïste et prétentieux, j’aime le sexe, le tuning et les voitures de sport. Le week-end, je regarde les matchs du PSG en me grattant les couilles et en buvant de la Kro, je laisse mes boîtes de pizza traîner en attendant qu’une fille les jette. »"
- 'Tinder Surprise' de Ana Ker.

"Mon regard se perd dans le sien. Jamais de ma vie je n’ai désiré quelque chose aussi fort."
- 'Pulsation' de Vi Keeland.


       
"- Fin psychologue avec ça... Voilà des heures que j'épie le moindre signe de reprise de conscience sur votre petite gueule d'ange. Effectivement, j'attendais. [...]"
- 'Le premier miracle' de Gilles Legardinier.

"Contrairement à ce que vous affirmez, Madame, le pays n'est pas plongé dans l'abîme. De grâce, ne nous y précipitez pas."

- 'La présidente, tome 1' de François Durpaire et Farid Boudjellal.

2 commentaires:

  1. J'adore vraiment ce genre d'article :) Ca me rappelle les romans que j'ai moi même lu et aussi cela m'en fait découvrir d'autre par le biais de citations et me donne envie de les lire ^^
    En tout cas j'adore tes citations

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravie ! Merciii :D Ah xD
      Merci encore :D

      Supprimer