'Une vie inachevée' de Rose

'Une vie inachevée' de Rose
Titre : Une vie inachevée.
Auteur : Rose.
Genre : Drame.
Statut : Terminée.
Nombre de chapitres : 10 + 1 épilogue.
'Une vie inachevée' de Rose

- Penny chérie, descend nous allons être en retard à l'école, cria Tim d'en bas des escaliers.
- Z'arrive.
La petite descendit en courant et s'écroula dans les escaliers le nez en sang.
- Penny ! Hurla la gothique.
Tim la prit dans ses bras et remarqua qu'elle ne bougeait plus.
- On l'amène à l'hôpital, elle s'est peut être fait quelque chose.
En arrivant à l'hôpital Abby était terrorisé, les médecins la calmèrent en lui donnant des calmants et leur demanda de les attendre dans la salle d'attente.
McGee crut que les minutes ne s'écoulait plus, 20 minutes s'écoulèrent mais aucun médecin n'arrivait.
- Si les médecins ne viennent pas nous voir c'est qu'il y a quelque chose de grave, dit la brune.
- Calme toi mon amour, ce n'est surement rien, la rassura Tim.
- Appelle Jethro pour lui dire qu'on ne viendra pas aujourd'hui.
0
Après le coup de fil, la journée passa sans que personne ne viennent les voir.
15h00 arriva enfin et un médecin arriva.
- Comment va notre fille, s'énerva Abby.
- Monsieur, Madame, j'aimerai vous parler dans mon bureau.
Le couple suivit le médecin dans son bureau et s'asseyaient à deux chaises.
- J'aimerai savoir, votre fille a déjà eu des vertiges ou est elle déjà tomber dans les pommes ou a t'elle déjà saigné du nez? 
- Non, crièrent-ils tous les deux.
- Nous avons fait un scanner et des examens plus approfondis sur votre fille et nous avons découvert une tumeur sur son cerveau.
'Une vie inachevée' de Rose
C'est la première fiction écrite par l'auteur.
'Une vie inachevée' de Rose

Généralité: Je respect et félicite cette WebMiss, qui a publié ce qu'elle a écris. Certains n'osent pas, mais elle, elle a osé. Ma critique est une aide pour amélioré et conseillé l'auteur comme les futurs lecteurs. Dans aucun cas, les critiques négatives ne doivent être mal prise. La critique évoluera en fonction du texte de l'auteur et de l'évolution de la fiction.

J'avais déjà lu une fiction de l'auteur 'Une relation fraternelle' (lire la critique ici). J'étais surpris de revoir les deux personnages principaux, même si ce n'est pas la même situation.

L'histoire est très très triste, un vrai drame. Pour ma part, cela m'a fais pleurer du début à la fin. C'est un jeune couple, Abby et Tim, qui ont une petite fille. Cette dernière va faire une chute et l'on va lu diagnostiquer un tumeur au cerveau. Jusqu'au dernier mot, le lecteur s'attend à ce que cela finisse bien...

Penny est une petite fille ordinaire, qui aurait toute a vie devant elle. Elle ne se prend pas la tête. Elle souffre sans trop savoir ce qui lui arrive. Abby a du mal à se retenir de pleurer en compagnie de sa fille. Tim est dans le même état qu'elle, même s'il essaye d'oublier en allant travailler. Ces deux personnages sont des parents démunis. Ils craquent facilement face à leeur situation. Je me reconnais pas trop dans ses personnages, car je n'ai pas d'enfants. Malgré cela, je pense que cela doit être horrible d'en perdre un.

Je regrette que l'on ne rentre pas plus dans la tête des personnages, dans leurs pensés. J'aurai peut-être voulu plus ressentir ce qu'ils vivent. 

Au niveau de l'écriture, je trouve qu'il manque des descriptions par rapport au dialogue. Je trouve cela dommage. Peut-être que l'on arriverai mieux à saisir toutes les profondeurs de l'histoire.

En général, je la conseille à des personnes averties avec des paquets de mouchoirs, qui recherche des histoires originales. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire